Catégories Sexy Series

Lucifer rime à peine avec luxure


lucifer-saison-1

Depuis la fin de « Californication » – et le retour de David Duchovny parmi des extra-terrestres asexués – force est de constater que l’on a peu de chose à mater la main dans la petite culotte.

A l’arrivée de la série américaine « Lucifer« , et après un pilote de la saison engageant, je me suis dit que l’on allait peut-être avoir un frémissement d’un truc, avec quelques scènes d’enfer.

Donc, pour la faire courte : Lucifer – ange déchu par Dieu parce qu’il l’a vraiment trop trop déçu, et descendu aux enfers pour en devenir le maître afin de passer sa journée à faire monter le thermostat – s’ennuie en enfers au bout de quelques millénaires à tourmenter les humains. Faut dire, chauffagiste, au bout d’un moment, t’as fait le tour !

Du coup, il préfère aller se dorer les cornes à Los Angeles, ville moderne où il tient un night club super hype qui, en bonus, possède la clim !

Évidemment, Lucifer, c’est un gars plutôt fun, qui comble 10 femmes à la fois qui s’abandonnent à lui sans résistance. Quelque part, cette non résistance l’ennuie aussi un peu, mais globalement, il a l’air de bien s’éclater niveau sexe.

Sur ce, une nana flic lui résiste et ça titille sa curiosité. Il se prend alors de passion pour son prochain, et entre deux séances de psy avec Linda – qui est une MILF qui respire le sexe – où il essaie de comprendre ce qui lui arrive, sauve la veuve et l’orphelin.

Rejoignez-nous en exclusivité !
Des gens ouverts et sympas proches de chez vous, du contenu de qualité…Gentle c’est tout ça et plus encore.

Tout cela pour dire que si le personnage de Lucifer est plutôt bien joué par Tom Ellis, et où la série est d’ailleurs globalement plaisante, les moments frétillants sont trop courts, trop brefs et vraiment trop puritains pour susciter l’étincelle nécessaire à des envies d’en découdre sous la couette.

Pour exemple, je dirais que la scène la plus hot est probablement ce moment où Chloé – la nana flic – découvre Lucifer à poil dans son club :

Vu l’air qu’elle prend, j’imagine que le Diable est monté comme un baudet, et que son décrochement de mâchoire est un essai désespéré d’imaginer comment faire entrer ce qu’elle voit – notons au passage qu’elle est tout de même loin de détourner le regard tout de suite…

Enfin bref, si vous avez envie de mater une série sympa, vous pouvez y aller. Si vous recherchez des frissons un peu osés, on va tenter de vous dégoter cela. Je vous ferai part de mes découvertes prochaines 😉

Accès exclusif

Hey, merci d'avoir lu cet article, rejoignez-nous et soyez parmis les premiers à accéder à l'application Gentle en exclusivité !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire