Catégories Ce n'est pas sale!

Et lorsque votre partenaire ne vous attire plus…


plus-d-attirance

Gentle a déjà une tâche difficile : vous faire frétiller au niveau de la culotte ou du slip, lorsque votre libido s’est endormie et n’a même pas envie d’être réveillée. Comme nous l’avons évoqué dans le billet précédent, la vie quotidienne contemporaine va brider votre imaginaire et faire de votre partenaire un compagnon de route de moins en mois sexué.

L’amour sera là. Vous tenez à cette personne, vous aimez être avec elle, vivre votre vie avec elle, mais avec le temps, son apparence et sa personnalité vont perdre de leur attrait. Pire, les changements dans son apparence et sa personnalité peuvent se mettre à vous rebuter. Et ça, pour la partie sexuelle, fantasmagorique de votre esprit, qui a besoin de liberté sauvage, ça ne va pas le faire…

Ce qui est déjà donc difficile pour Gentle devient alors hautement compliqué à réussir. Et pourtant, comme nous allons le voir, tout est en vous, dans votre couple.

La base, c’est l’amour…

Prenons un couple qui s’aime – oui, on est mignon, on part toujours de cette base, c’est le minimum pour réenflammer le tout et trouver les ressources pour se ressaisir -, ils vivent ensemble depuis un certain temps. L’âge qui leur permettait de bouffer pizza et boire bière matin, midi et soir sans trop prendre de poids est révolu. Le travail les stresse et les mômes en ont rien à foutre de leur amour tant qu’ils peuvent avoir un accès correct à Pokémon Go.

Tout cela n’aide pas à se retrouver. Pire, lorsqu’on jette un œil à l’autre, on n’a plus cette envie terrible de l’enlacer – je voulais écrire « de le ou la culbuter… », mais je me suis retenu – et on met en berne son désir. Dans la rue, certes, on zieute ici et là les autres personnes, on sent alors que le désir n’est pas si loin, mais impossible de le diriger vers sa ou son conjoint(e). Et pourtant, il suffirait d’un peu de volonté : déjà parler.

… Et la franchise

On connaît trop de couples où l’un des deux à plus envie que l’autre. La fameuse inadéquation dont parle l’article précédent. Mais si en plus, vous n’êtes pas sincère, cela ne va pas aider.

« Mais si je t’aime, c’est juste que je suis crevée »

« Que racontes-tu? Tu m’attires toujours autant ! »

Alors qu’on aimerait dire :

« Je t’aime, mais tu ne me fais plus vibrer. Ne pourrait-on essayer de sortir du cadre conventionnel pour remettre du sel dans notre relation ? »

« Ton corps a pas mal changé et je reconnais que cela me pose un soucis pour m’exciter. Le mien n’est pas au mieux de sa forme non plus. Et si on essayait de changer cela ? »

Pas facile à dire, hein? Encore plus dur à entendre, peut-être? Alors on préfère ne rien faire. On laisse couler. Pire, peut-être que les femmes prennent leur mal en patience en fermant les yeux pendant que monsieur les chevauchent. Et monsieur prend du viagra parce que madame a perdu de quoi le faire bander. Il doit même y avoir des cas où c’est les deux à la fois… C’est pas mal con, tout de même, non?

Gentle ne peut pas tout, mais si on peut trouver des approches pour vous faire avancer et vous retrouver, même dans les cas où l’attirance est vraiment absente, nous le ferons.

Accès exclusif

Hey, merci d'avoir lu cet article, rejoignez-nous et soyez parmis les premiers à accéder à l'application Gentle en exclusivité !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire