Catégories Ce n'est pas sale!

Le courage de vivre sa sexualité


regarde-ta-sexualite-en-face

Regarde ta sexualité en face

Lorsque l’on parle de courage dans ce domaine, nous évoquons souvent le cas de personnes avouant leur homosexualité, le fameux coming-out. Il faut dire que les conséquences peuvent avoir des répercussions terribles sur leur vie, familiale comme professionnelle, voire leur survie tout court, tant les rejets peuvent être grands selon les pays et les cultures.

Mais sans aller si loin, et pour dédramatiser ce sujet, fidèle lecteur, t’es tu toi-même posé cette question :

Est-ce que j’assume ma sexualité?

Cela peut être une chose que tu fantasmes, même mineure, et que tu n’oses pas dire à la personne avec qui, pourtant, tu es intime. Alors, tu penses bien, s’il fallait l’avouer aux yeux du monde ! Dieu merci, rien de si difficile en général. Quelques exemples soft :

Chérie, pendant que je te prends, peux tu m’enfoncer un doigt dans le cul?

ou

Mon amour, j’aimerai qu’on me mate en train de jouir. On peut pas aller se montrer dans un club?

voire

Je t’adore, tu le sais? Mais je voudrais bien te voir prise par un autre mec…

ou encore

On peut acheter un gode, s’il te plaît? Je voudrais bien être baisée longtemps.

sinon y’a aussi cela

Chéri, j’adore ta virilité. Mais j’aimerai bien t’attacher pour t’avoir à ma meci…

etc, etc…

Comme nous pouvons le voir, rien de bien méchant. Sauf que, dans nos sociétés où la sexualité n’est pas apprise, où le fantasme est parfois vu comme une déviance, où la peur de ne pas satisfaire son conjoint est une vraie plaie dans le couple, et j’en passe… demander à pimenter la relation sexuelle peut ne pas être bien perçu. Alors, nous taisons nos désirs, de peur d’être rejeté par notre moitié.

Du coup, nous pouvons passer toute notre vie à désirer une caresse, une mise en scène, un mot… de la part de notre partenaire, qui ne viendront jamais car nous ne la mettons pas au courant de peur de sa réaction. Alors que si vous parlez – décidément, on ne le dira jamais assez – vous pourriez avoir une bonne surprise de la part de votre conjoint(e). Surtout qu’ensuite, cela libèrera peut-être aussi la parole de son côté… Et c’est à ce moment que l’ouverture à plus de complicité se crée, car celle-ci utilise à la fois la révélation du corps intime, ET de la pensée intime.

En outre, vous seriez étonné de voir les choses que nous apprenons à découvrir et à aimer, lors de cette introspection à deux. Le domaine de la sexualité est tellement inexploré depuis des siècles, que nos sens ne sont plus habitués à ressentir les choses si fortement. Il faut réapprendre comment notre corps joui, comment notre esprit peut se libérer des contraintes morales lorsque l’on est libre de partager tout type de caresses, de mots, d’actions avec un autre être humain consentant.

Alors, au lieu de laisser mourir vos appétits dans la routine, glissez quelques mots, quelques allusions, testez les résistances… Et si vous pouvez vous épanouir ensemble, ce serait pas mal sympa, non?

 

Accès exclusif

Hey, merci d'avoir lu cet article, rejoignez-nous et soyez parmis les premiers à accéder à l'application Gentle en exclusivité !

2 commentaires

Laisser un commentaire